Triptyque

Le Cardage


Je ne crois pas a un paradis après la mort...
Je cherche a vibrer dans le présent au travers de l’acte scénique, je vous ouvre les portes de mon paradis à moi, je vous livre mon échappatoire, avec mes démons mes anges mes envies.
L’acte scénique tente de poser un moment d’union avec le public. En montant sur le plateau, c’est ma prière que je partage:

«Pour me perdre, pour l'instant, pour la paix, pour crier, pour être, pour agir, pour le plaisir, pour la douleur, la peur. Pour guérir, s'abandonner, résister, se plaindre, prier. Pour le vent, les courbes, la révolte. Pour pleurer. Pour la passion, pour raconter, pour remplir, s'échapper, oublier, briser, inventer, rêver. Pour revenir, unir, éveiller. Pour se prononcer. Pour le vide, pour respirer, pour oublier, s'envoler...» 

Historique de la compagnie

Le Cardage, cirque chorégraphique, se crée en 2009 sous l’impulsion de Anna Buhr et Elodie Doñaque. Entre danse, cirque et musique, Le Cardage développe une esthétique minimaliste et aborde le travail par le mouvement, comme un dessin éphémère, partagé entre les artistes et le public.
Sa démarche artistique s’inscrit dans une volonté d’évocation plutôt que de description. Ses spectacles se construisent par association d’images faisant appel aux sensations, d'où découle un langage basé sur la suggestion, sur une poétique des situations, de l'image, du geste. 


Dates de Résidence

Dates passées :
09.02.2017 au 21.04.2017
@ Salle Hop
Studios
30.05.2016 au 05.06.2016
@ Salle U
Objectifs de la Résidence
Année de création : 2018    | Rue 
Résidences Accompagnées

Après de longues années de recul & de réflexion sur le mouvement aérien, Elodie revient sur scène avec son premier amour : le trapèze fixe.

Ce nouveau projet va se présenter sous forme de triptyque. Elodie va décliner sa recherche sous trois volets qui sont connectés mais indépendants :
un numéro : Back home
un projet vidéo : Balade
une performance : Eymen